Marketplace : Quand Facebook veut devenir Le Bon Coin

marketplace facebook
Quand Facebook marche sur les plates-bandes du Bon Coin...

Lancée à la mi-août, la marketplace de Facebook propose de poster et consulter des petites annonces pour vendre et acheter à côté de chez soi… Le Bon Coin en version réseau social !

Depuis la mi-août, les membres de Facebook disposent d’un nouveau service en ligne : la marketplace. C’est quoi ? Tout simplement un service de petites annonces de proximité entre particuliers à la manière du fameux site Le Bon Coin.

Un outil simple et gratuit

A l’image du Bon Coin dont l’ergonomie simple a fait le succès, la marketplace de Facebook fait dans un design clair et épuré, très simple à utiliser. Pour déposer une annonce, il faut bien sûr être membre de Facebook et de cliquer sur la petite icone représentant une vitrine de boutique. Une fois sur la marketplace, pour passer une annonce c’est facile : il suffit de cliquer sur l’onglet vendre un article, et de renseigner les quelques informations nécessaires à la mise en ligne comme la description, le prix, la catégorie de l’objet, et de rajouter une ou plusieurs photos. Ensuite, en cliquant sur publier, l’annonce est en ligne et peut être modifiée ou supprimer à partir du tableau de bord de la marketplace. Si quelqu’un est intéressé, il va prendre contact directement via messenger et le tour est joué !

Pour consulter les annonces, l’interface est également très simple. Il suffit de choisir une catégorie (Maison et jardin – Immobilier – Divertissement – Vêtements et accessoires – Famille – Electronique – Loisirs – Véhicules et vélos), ou de cliquer sur Petites annonces et rechercher à partir de sa ville d’inscription à Facebook, le périmètre de recherche (de 2 à 100 km), la catégorie, etc.

Déjà un énorme succès

Lancée en Europe à la mi-août, la marketplace ne fait pas mystère qu’elle souhaite piétiner les plates-bandes du Bon Coin. Déjà, dans les pays où ce service est actif, 550 millions de visiteurs mensuels se bousculent sur les petites annonces, soit environ un utilisateur de Facebook sur quatre dans le monde. Aux Etats-Unis notamment, le succès est phénoménal avec près de 20 millions d’annonces déjà en ligne… et le système devrait encore gagner en fonctionnalités dans les prochains mois.

En France, la plate-forme est accessible aux utilisateurs du réseau social mais uniquement sur les applis iOS et Android.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*