Mode : La carte de fidélité devient un réflexe shopper !

carte de fidélité mode
Chez les femmes, la carte de fidélité devient un réflexe dans le prêt-à-porter.

Selon une étude Kantar Worldpanel, l’utilisation de la carte de fidélité sur le marché du prêt-à-porter femmes gagne du terrain. 49,9% des femmes la sortiraient en caisse pour profiter d’avantages sur l’achat d’articles de mode.

carte de fidélité mode
Chez les femmes, la carte de fidélité devient un réflexe dans le prêt-à-porter.

Selon une étude réalisée récemment par Kantar Worldpanel, les femmes achètent des articles de prêt-à-porter deux fois plus souvent que les hommes (9,2 fois en moyenne vs 4,3 fois pour les hommes). Les femmes achètent ainsi 15,8 articles par an contre 7,2 pour les hommes.

Côté budget, les femmes dépensent en moyenne sur l’année 334€, soit notablement plus que les hommes (182€). Du coup, mathématiquement, le prix moyen d’achat est plus élevé chez les hommes (25,40€) que chez les femmes (21,10€).

Un fort appétit pour les bonnes affaires

Cette différence de prix moyen d’achat s’explique par la fréquence d’achat plus élevée, mais pas seulement. En effet, chez les femmes, le réflexe de la bonne affaire est plus développé. 27,5% des femmes achètent ainsi pendant les soldes, 26,7% quand les articles sont en promotion, et 45,8% en fond de rayon.

La carte de fidélité s’installe dans les habitudes

Cet appétit pour les bonnes affaires explique sans doute pourquoi la carte de fidélité gagne des points au sein de la stratégie d’achat des femmes. Ainsi, en 2011, 33,2% des femmes présentaient une carte de fidélité, vs 49,9% en 2016 ! Selon Kantar Wordlpanel, la carte de fidélité devient donc bien un réflexe shopper !

Les autres chiffres à retenir

  • Pour 55% des femmes, la marque est importante. Les marques qui dominent le marché sont Camaïeu et H&M, suivies par les Galeries Lafayette, Cache Cache, Kiabi, Promod, Zara, C&A, Décathlon et Mango.
  • L’achat online gagne aussi du terrain pour atteindre 24,1% des achats (VADiste online 3,1%, Click & Mortar 4,1%, Pure Players 4,4%).

Pour en savoir plus : L’infographie Kantar Worlpanel

Dominique André-Chaigneau